Gagnedeseuros

Tout savoir sur l’investissement LMNP

Les logements du type résidence de service ont actuellement le vent en poupe. Et le statut de Location Meublée Non Professionnelle est d’ailleurs taillé pour ceux qui veulent investir dans ces actifs-là. Avant de se lancer, il est essentiel d’en découvrir tous les aspects. Pour ceux qui veulent devenir loueurs meublés non professionnels, il y a des conditions à respecter.

Les principes du statut de LMNP

Tout particulier possédant ou désirant investir dans un logement entièrement meublé et prêt à l’emploi peut demander à opérer sous le statut LMNP. Alors que la tendance est aujourd’hui à la location de vacances directement auprès des particuliers, c’est le meilleur moyen de profiter de ce boom. Les étudiants ont besoin de logement et vu le vieillissement de la population française, la demande en chambre d’EHPAD est aussi croissante. Tous ces secteurs sont concernés par le régime de Location Meublée Non Professionnelle. Ainsi, les conditions pour qu’une personne soit éligible sont les suivantes :

  • Le statut est strictement réservé aux particuliers (pas de personnes morales). Et devenir loueur doit constituer une activité secondaire dont les revenus ne dépassent pas le salaire principal.
  • Tout bien dans lequel un individu investit pour devenir une LMNP doit être confié à un gestionnaire. Ce dernier va se charger de l’exploitation complète du bien à travers un contrat de Bail. Les deux protagonistes peuvent convenir à une durée de 9 ans ou 12 ans.
  • Les activités de locations meublées doivent être déclarées. Le propriétaire a donc 15 jours pour faire son enregistrement auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).

Une fiscalité avantageuse

Le statut de LMNP est en quelque sorte une niche fiscale. En effet, les revenus issus de la location sont considérés comme des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Ce régime spécial permet d’obtenir des réductions d’impôts pouvant aller à des pourcentages vraiment très élevés. Cependant, il faudra faire le choix entre deux méthodes d’imposition :

  • Le régime micro-Bic
  • Le régime réel

Suivre ce lien pour plus de détails.

Voilà alors l’essentiel à savoir sur l’investissement en LNMP. Une fois les conditions remplies, les propriétaires peuvent prétendre aux avantages fiscaux. Il faut alors bien choisir l’actif.

Investissement

  1. 26 Août 2020Top 5 des meilleurs placements courts termes de la rentrée81
  2. 2 Juil. 2020Loi Girardin industriel et loi Girardin IS : quel fonctionnement ?144